Construit en 1860 par Louis Forcheron, maire de Sérézin,  le pont de Sans Sou est intimement lié au patrimoine de notre village.

Il agrémente les rives verdoyantes de l'Ozon. On le traverse à pied, à vélo, en voiture mais il est très étroit car utilisé autrefois par des charrettes.

Au fil des années, la circulation est devenue de plus en plus difficile avec l’augmentation des flux de véhicules. Les voitures ne pouvant se croiser, un sens prioritaire de circulation a été mis en place, il y a quelques années, pour faciliter le trafic.

Par contre, les parapets en pierres commençant à se détériorer et n’étant plus aux plus aux normes pour sécuriser le passage des piétons, son aménagement est donc devenu nécessaire. 

Les travaux réalisés par la CCPO démarrent et devraient se terminer fin février. 

Capture décran 2019 01 15 à 13.21.20

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies.